Les doreurs de pilule

5.9.16



J'aime (presque) tout lire : un roman, une pièce de théâtre, une nouvelle, une bande dessinée, un documentaire et même les dictionnaires. Oui, je fais partie de ceux qui aiment découvrir de nouveaux mots ! Au lycée, j'étais armée : du dictionnaire des synonymes, des citations... A l'université, jamais sans mon dico du moyen-âge et celui de paléographie moderne (une passion d'ailleurs). Quand les éditions Ateliers Henry Dougier m'ont proposé de lire une de leurs parutions, j'ai immédiatement été séduite par ce petit ouvrage. J'avais besoin de quelque chose d'insensé et de construit, Les doreurs de pilule ont satisfait ma curiosité ! Merci infiniment à C. Ah-Tong pour l'envoi.


Mathias Daval {Ateliers Henry Dougier} 2016
127 pages { langue française } 17,25 euros
Ce livre a voulu confronter plus de 300 expressions connues de tous en utilisant un procédé unique de détournement : leur transformation dans un nom de métier, de passe-temps ou de hobby qui aurait existé dans un passé disparu ou fantasmé. Ami lecteur, sois en averti : le vrai et le faux se mélangent ici sans complainte ! Si les métiers sont imaginaires et les citations forgées de toutes pièces, les références historiques, même aménagées avec une certaine licence poétique, s'appuient toujours sur un socle bien réel : car le pastiche dit toujours quelque chose de la réalité.


"Toute révolution devrait commencer par une réforme du dictionnaire." - Victor Hugo


C'est un petit livre qui d'apparence fait presque catalogue. Un livre qui dans vos mains n'est ni le petit Robert, ni une encyclopédie offerte par Questions pour un champion et encore moins l'annuaire des pages jaunes de mamie Josée. Vous avez entre vos mains simplement (si l'adverbe est approprié avec cet ouvrage) le petit (au grand format) guide qui apportera non pas la définition de l’hexakosioihexekontahexaphobie mais celui de la bonne humeur et de la franche rigolade.

A partir d'expressions courante, Mathias Daval s'est lancé le pari fou de nous offrir ses définitions imaginées d'expressions que nous connaissons tous et d'en faire des métiers. Classés par corps de métiers, répertoriés, l'auteur ne laisse rien au hasard et s'attèle à ce que le dictionnaire soit cohérent, à tel point qu'on ignore où est le vrai du faux dans l'Histoire ! Un ouvrage à l'heure de la rentrée qui serait amusant de proposer aux futurs bacheliers, futurs acteurs de la vie professionnelle .. l'ONISEP s'arracherait les cheveux ! D'ailleurs l’arracheur de cheveux est un perruquier ?
Les doreurs de pilule est le livre idéal pour les tordues de rire, jouissif, décalé. On peut le feuilleter de temps en temps comme on le fait (très souvent) avec nos livres de recettes minceurs à l'approche de l'été et après le réveillon de noël.

Les illustrations de Philippe Crut qui accompagnent les définitions nous donne un sourire supplémentaire même si certaines m'ont laissé perplexe. J'avoue m'être interrogé quelque fois sur la signification d'un dessin.

On peut dire que Mathias Daval a de l'imagination à revendre et Les doreurs de pilule témoigne qu'un ouvrage n'a pas besoin d'être un roman pour qu'on puisse apprécier le travail de réflexion et la prose littéraire de l'auteur.
Un ouvrage qu'on peut lire pour les définitions ou regarder les illustrations, accessible à tous même à ceux qui prennent tout au premier degré.

Rapide, sans pesticides, : à consommer pour les chanceux sur la plage, pendant que vous vous doré la pilule ou pendant la pause déjeuner pour ceux qui sont moins chanceux et qui vivent les joies de la rentrée.

Vous aimerez aussi

9 commentaires

  1. Cela a l'air original, merci de la découverte !! :D

    RépondreSupprimer
  2. Ça peut être assez sympa, et la façon dont tu en parles attise la curiosité 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est original et avec la rentrée ça tombe à point ;)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas et il m'intrigue alors merci pour la découverte ! :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est super original comme lecture! Je le note en idée cadeau.

    RépondreSupprimer
  5. Il a l'air original ce bouquin en tous cas :) Peut-être que si je le croise en bibli, j'arrêterai sa course pour le lire ;)

    RépondreSupprimer
  6. Il a l'air super original ce livre! Le titre interpelle, et la couverture fait envie! Je suis emballée :D

    RépondreSupprimer
  7. http://laveritenevouplairapa.my-free.website/book

    RépondreSupprimer

Me contacter


mdelivres[at]live.fr
Je ne réponds pas aux échanges de pub

Je lis en anglais

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Tachas has read 0 books toward a goal of 15 books.
hide

Lecture commune

[10/02/16 avec Shelbylee]
{ Tess of the d’Urbervilles de Thomas Hardy}